9/20/2006

Point de vue rafraîchissant

Ajourd'hui je vous présente Dr. Wafa Sultan, une dame née en Syrie et qui aurait probablement été comme les autres, sauf qu'Alah est intervenu:

She was shocked into secularism by the 1979 atrocities committed by the Muslim Brotherhood against innocent Syrian people, including the machine-gun assassination of her professor in her classroom in front of her eyes at the University of Aleppo where she was a medical student. "They shot hundreds of bullets into him, shouting, 'God is great!' " she said. "At that point, I lost my trust in their god and began to question all our teachings. It was the turning point of my life, and it has led me to this present point. I had to leave. I had to look for another god."


En elle était née l'esprit critique des gens séculaire, maintenant elle confronte à la TV arabe les imam, ça donne un maudit bon show! Vous devez au moins attendre à 3:30 elle parle avec un Ilam et le seule chose qui trouve à dire c'est "Hérétique!!!"

Dr. Sultan 1
Imam 0



Il y'a aussi d'autre vidéo en bas dans la page de wikipédia. Heureusement, elle habite L.A autrement elle serait probablement déjà passé au cash par la religion de paix.

3 commentaires:

phonono a dit...

Le Dr. Sultan défend plutôt bien son point de vue mais pour certains aspects, elle se trompe.

Quand elle affirme qu'aucun Juif n'a commis des atrocités, s'il est vrai que les attentats-suicides u MOyen-Orien sont l'affaire de musulmans, il ne faut pas oublier le massacre de la mosquée par Baruch Goldstein en 1994, l'organisation Ligue de Défense juive, organisation reconnue comme terroriste par le FBI.
Pour un meilleur portrait de la situation juive et pour voir à quel point les problèmes religieux font parti intégrate du tissu sociologique de la région, on peut lire "Les Juifs, le monde et l'argent" de Jacques Attali, lui-même Juif.

Quant à la production scientifique, il ne faut pas minimiser l'apport considérable de la civilisation musulmane entre le 10e et le 15e siècle, surtout en Espagne (l'Espagne chrétienne a un bien maigre héritage par rapport à l'Espagne musulmane).

Les problèmes qui affligent le Moyen-Orient sont le résultat d'une crise écologique qui perdure depuis des siècles, la colonisation occidentale et la corruption des dirigeants des nations de cette région.

L'islam reconnaît ces points mais au lieu de poser un regard critique sur elle-même elle joue au bouc émissaire, encore une habitude ancrée au plus profond de l'histoire de cette région du monde...

Le détaché a dit...

crise écologique? Typo pour économique sans doute?!

Je vais admettre que Dr. Sultan sonne souvent un peu tout blanc dans ses discours, mais le fait est qu'elle à le courage de s'opposer à une vision majoritaire qui n'est pas réputé pour accepter la critique. C'est surtout sur se point qu'elle m'impressionne!

phonono a dit...

crise écologique? Typo pour économique sans doute?!

Non.
La quasi-totalité des crises politiques actuelles prennent leur source dans une grave dégradation de l'environnement.

Par exemple, les terres où la déforestation est la plus virulente sont les terres où les conflits sont les plus violents et récurrents.

Haïti vient aussitôt à mon esprit. Il ne reste que 1 % de la couverture de la forêt originelle et les Haïtiens continuent de faire des enfants à la pelle en croyant à un catholicisme débridé.

Le Sud des Philippines, le Bangladesh, le Pakistan... Le Moyen-Orient est une des régions du monde où l'occupation humaine civilisée est la plus longue et c'est à cet endroit, où l'écologie a été profondément transfigurée, que les crises politique sont les plus inextricables.

La santé d'un système économique donné dépend toujours e la santé de l'écosystème sous-jacent. Jamais le contraire.