11/24/2006

Les lois de babylone et mes améliorations fachistes




(click pour zoomer sur l'original)

Sentences de justice de Babylone v2.0


En italique la mise à jour des textes originaux

1 : Si un homme accuse un autre homme et le charge d'homicide, mais ne peut apporter de preuves contre lui, son accusateur sera mis à mort, sauf si celui-ci est pauvre, dans ce cas on exécutera sans trop pauser de questions.

14: Si un homme enlève le jeune enfant d'un notable, il sera mis à mort. Si il s'agit d'un enfant de la classe populaire, il pourra à loisir le vendre au curé du coin.


22: Si un homme commet un vol et qu'il est pris, cet homme sera mis à mort. Si il n'est pas pris, il est dans l'obligation de se scuicider.

129: Si l'épouse d'un homme est surprise en train de coucher avec un autre mâle, on les liera et on les jettera à l'eau. Si le propriétaire de l'épouse lui permet de vivre, alors le roi fera grâce à son serviteur. Il peut également demander un remboursement de sa femme defectueuse si elle est toujours sous garantie. Il incombe au propriétaire de la femme de faire un bon entretien de celle-ci et effectuer tout les changements d'huile nécessaire à son bon fonctionnement

154: Si un homme connaît [charnellement] sa fille, on banira cet homme de la ville avec sa fille pour une vie campagnarde bien remplie.

193: Si un enfant adoptif [...] identifie sa maison paternelle et rejettele père ou la mère qui l'a élevé et part pour sa maison paternelle, on lui arrachera un oeil. Rien à ajouter, c'est tellement créatif!

195 : Si un enfant frappe son père, on lui coupera la main et la tête, ça lui apprendra!

196 et 200 Si quelqu'un a crevé l'oeil d'un homme libre, on lui crevera un oeil [...] Si quelqu'un a cassé la dent d'un homme libre, son égal, on lui cassera une dent, sauf si il utilise son miroir, dans ce cas on crève les deux yeux de l'homme libre et une deuxième dents.

215-217 Si un médecin pratique une grave opération sur un notable avec une lancette de bronze et qu'il sauve la vie de cet homme, ou s'il ouvre l'arcade sourcilière d'un notable avec une lancette de bronze et sauve son oeil, il prendra 10 sicles d'argent; s'il s'agit d'un membre de la classe populaire; il prendra 5 sicles d'argent; s'il s'agit d'un esclave [...] le maître de l'esclave donnera 2 sicles d'argent au médecin. Si le nez rouge allume, aucun sicle sera versé.

Le louvre, section vielleries de la mésopotamie

Aucun commentaire: