1/03/2007

Trop crevé pour mettre à jour le blogton, je vous laisse sur ma pensé du jour.

"L'infiniment petit s'arrête à rien"

Aucun commentaire: