2/28/2007

Pti poker

La semaine passé j'ai été joué au poker chez Fred dans son très sympatique logement de la butte MontMartre. J'ai enfin pus écouler mon fromage en crotte spécialement importé pour faire Ze Poutine. Le résultat était délicieux, seul problème j'ai envie d'en manger d'autre! Les photos ont été prisent par le gros D80 à MathieuMilot.Com on lui à piqué une coupe de fois durant la soirée. (C'est aussi pour ça que ça été long avoir les pix)


Voici quelques clichés pour votre bon plaisir

2/27/2007

Album de bordeaux



Voici les photos du petit voyage dans la région de Bordeaux. En fait y'a aucune photo de Bordeaux, elles ont toutes été prisent à LaCanau sur le bord de l'océan. La raison est simple quand on est allez dans Bordeaux c'était pour le boire :) Et comme Gab m'a passé son nikon D50 (un gros merci encore!!!) je n'ai pas osé l'amené, dommage car la ville est très belle!

J'ai pris beaucoup de séquences vidéos, comme c'est plus long à traité je vais les mettres quand je vais avoir le temps.

PS: Les vagues sont beaucoup plus grosse que se que les photos montre, c'est comme le vidéo du tsunami ça l'air d'une vague ben ordinaire jusqu'à ce que tu la vois ramasser le premier étage d'un pti resto ;)

PPS: J'ai pas osé sortir non plus l'appareil de gab lorsque j'étais sur la dune de Pyla une méga grosse dune. Les vents de 70 km/h et la pluie on rendu la montée très agréable. D'ailleur Yanà pris quelques photos (et doit maintenant néttoyé son appareil!)


Dune de Pyla quand il fait beau et avec un trèskétaine lense flare photoshopé
Source

2/26/2007

Je suis toujours en vie!

J'ai survécu au surf... En fait ça été simple, voici les ingrédients :

- Des vents d'un zillions de km/h
- Une pluie incéssante
- Un surfeur local qui dit que jamais de la vie il irait surfer aujourd'hui
- Une hors saison ou toutes les mesures de sécurité sont absentes
- Des vagues géantes qui semble exploser à la seconde ou elle approche le rivage

et finalement l'ingrédient clef:

- Une groupe qui décide que surfer dans ces conditions, c'est peut-être pas une bonne idée :)

J'envois dans pas long les photos.

Dans un autre ordres d'idée Mr. Mat aka Moonerboy à ajouter deux vidéos grandiose de notre petit voyage à Bruxelles - Amsterdam

NB: Les deux vidéos ont été pris le matin, et le matin c'est le matin... voyez?

2/22/2007

Rock metal solide pesant

Vous avez toujours voulu savoir ce que donnerais du Normand Lamour en version heavy métal. Je crois que ceci est une pas pire approximation:





Avec les super éffet century fox au début:




Tout ceci m'inspire grandement, je crois que maintenant que j'ai une caméra vidéo il n'y a pus d'excuse pour ne pas enregistrer mon premier clip de air guitar au parole du diable.

Stay tuned!

2/21/2007

Anthropologie, un domaine ou l'emploi abonde

Petite notice pour bien comprendre le billet suivant: Nadine à une maitrise en anthropologie de l'U de M...


Nadine:
Je viens de recevoir un résultat de recherche pour mon profil ethnologue sur monster....devine c quoi le titre du poste?

Moi: Master cobra?

Nadine: non! ça aurait été cool! Le titre c'est: Technicien travaux d'entretien et d'aménagement...


I Lol'd

2/20/2007

Road trip Bruxelles - Amsterdam

Bon ça fesait longtemps que j'avais pas fait d'album et bien en voici deux du petit road trip de ce weekend.




Pti vidéo du pti déj de Bruxelles:


Je vais essayé de trouver du temps pour compter quelques annectodes d'ici la les albums on plusieurs remarques et y'a même des petits jeux!!!1!!!11!!!11

2/19/2007

Il y'a de ça une semaine

Voici des brides de mon cour séjour à Montréal

Vendredi 16h45 – Heure de Montréal, depuis 3 mois je fantasme sur cette pièce de viande qui est maintenant venue à moi par ces propres moyens. J'ai seulement eu besoin de téléphoner et la voici, luisante à souhait avec une petite teinte rosée qui fait tout son charme. Elle fume tellement elle est chaude prête à être dévoré par ma présence. Son parfum envahit toute la pièce, ma copine va sûrement remarquer et sentir sa présence lorsqu'elle va arriver plus tard ce soir. Tant pis je prends le risque! Je la dévore en entier elle et ses petits buns... Jouissif ! Arrggg Mmmmhhhh Evidement, je parle bien sûr du smoke meat que j'ai commandé 20 min. après être arrivé à Montréal. Objet de désir qui malheureusement n'existe pas à Paris. Je crois que mon organisme tout entier est en carence de gras voici enfin le fix!


Dimanche 9h14 – Heure de l'est, sur les routes du Québec direction le mont Jay Peak, Vermont USA. Ont arrivé à la douane américaine, la première bâtisse rencontrer une cambuse en bois pittoresque. Il s'agit de la douane pre-09-11, une bâtisse qui témoigne d'une époque où traverser la limite géographique des USA et d'USA Jr. (Canada) n'était qu'une formalité aussi banale que dire bonjour au bonhomme jovial des états. Quelque mètres plus loin un bunker entouré de béton, pieu à voiture, il manque juste des pancartes WARNING MINES AHEAD. Bienvenue en post-09-11. Le bonhomme sympathique des états est maintenant rendu 3 agents armés. Le passeport n'est toujours pas obligatoire pour les voyageurs terrestres, mais pour combien de temps encore ? On leur remet nos passeports, ceux-ci disparaissent dans le bunker, un mec dans sa vigie, numérise ceux-ci dans et nourri big brother de mon adresse, âge et ma bouille pas sympathique de gars qui ne peut pas sourire.


Mr. America : WHAT IS YOUR BUSINESS IN THE UNITED STATES OOOFFFFFFFF AMERICAAAAAAAAA?!


Mr. B : Skying...

Mr. America: Any alcool, tobacco, weapon of mass destruction?

Mr. B: Nope

Mr. America : How long will you stay

Mr. B: 8 hours

Mr. America: Please open your trunk so we may inspect.

...

Brasse les machins dans valise à la recherche de missile, arme biologique ou pire encore des feuilles de plante.


Mr. America: Ok proceed...


Nos passeports ressortent de la forteresse et nous sont amenés au véhicule comme une commande à l'auto de wackdonald qui prend trop de temps... Fiouuuuu aucune fouille anale ou torture guantalamienne, faut croire que notre char rempli de ski semblait plausible...


Nous procédons donc dans ce pays étranger qui à osé nous accueillir afin de flauber nos huards. Captivé par le nombre de drapeaux américains aux pieds carrés, un bruit de sirène nous sort de notre bulle touristique.

Shit c'est la police et c'est apparament pour nous!

Un beau gros char ehh pardon SUV fantôme nous accotte sur le bord de la route, le policier ehh pardon MASTER CHIEF (bien indiqué sur sa badge) nous demande :


Mr. Master Chief : Do you know what is the speed limit here SIR?
Mr. B: 25
Mr. Master Chief : Do you know how fast you were driving SIRRRR?
Mr. B: Nope
Mr. Master Chief : 45 SIRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Pti feeling que le ratio 25/45 n’est pas un ratio très winner pour repartir sans un douloureux souvenir... Le mec prend les immatriculations et sans dire un mot quitte dans le confort de sa MASTER CHIEF MOBILE. Il revient avec un beau ticket de 165$US et j'ai vraiment trouvé sympathique la petite attention de nous remettre une belle enveloppe près à posté, mais au combien non affranchie pour le paiement de son esti de ticket...


Ça sentait comme le début d'une bonne journée... On avait même pas encore mis les pieds sur la piste qu'ont venait de flauber une fois et demi le prix de ce qu'on avait prévu dépenser... Rendu sur les pistes gros fun pas mal toute la journée, super belle journée d'ailleurs gros soleil, pas trop froid, juste super.


Toute cette journée, j'étais en mode parano, j'avais vraiment la chienne de perdre quelques choses. J'ai donc instauré une politique de check-list des zippers et un inventaire à toutes les heures pour m'assurer qu'il ne manque rien... En fait cette fois-ci j'n’ai pas amené grand-chose. Le strict minimum, passport, cash, ski 1, ski 2. J'avais dédié mes poches les plus sécures pour le passport et le cash... évidement fallait que je perdre quelques choses... Sinon j'aurais juste eu à dire MAUDITE BELLE JOURNÉE LE FUN... Ben non ça prend du stuff à blog... tsé le genre de stuff que je me passerais... /$?/$%?/


15h10 – Piste Hellwood


JS: Moi je m'en vais faire du sous-bois

Moi: Hmm ok cool pense m'a y allez

Mr B: Tes sur? Mesemble se sous bois la est ruff un peu

Moi: Bah au pire je me pète la yeule...

JS: SWOUCHH SWOUuch swooouch swouch... (descends le sous-bois)

Moi: Bah ça l'air ben correct m'a y allez

Mr. B: Ok ben moi je vais vous attendre à la jonction de la piste

Moi: Ok a+ SWOUCH SWOUchhh SPLAshhhhhhhhhhhhhhhhhhhtawrifgijsd

15h11 – Sous bois de la piste piste Hellwood

Mon foutu ski décide de piqué dans la neige et par le fait même me signifie qu'il à pu besoin de mon pied, je suis donc éjecté quelques pieds devant... Pas de problème une tite bèche protocolaire... Je me relève reviens quelques pas... et reprend mon ski... ehhh REPREND MON SKI... ehhh non y'a juste une trace de bèche et aucune trace de ski... bon pas grave y doit juste être dans le trou de ma bêche... Gratte gratte gratte bah coudon y doit pas être loin....


15h55 – Sous bois de la piste Hellwood


Un trou de 10 pieds x 10 pieds x 3 pieds est présent à l'endroit de ma chute... Ça fait bientôt 45 min. que je creuse comme un écureuil qui a perdu sa noix... Je suis complètement crevé, certain skieurs se demande si je suis blessé, saint d'esprit ou simplement en train de faire un fort out of no where dans le milieu d'un sous-bois... J'AI PERDU MON /$?W?$/$/$ de SKI!

Un peu à bout j'explique la situation à un mec qui passait par la, je lui dis que si il trouve (inséré description de Mr. B et JS de leur dire que je suis ici en train de chercher comme un cave UN FOUTU SKI DE 1M80... Comme si un truc de 1M80 pouvait magiquement disparaitre et être complètement introuvable dans un volume de 10x10x3... La fin de l'histoire est ben ordinaire... 3 singes cherchent pendant 45 min. le foutu ski sans succès...

Je croyais être le seul humain à être assez cave pour perdre un ski, mais un des “spectateurs” m'indiquent que cet été il a trouvé 2 ski à différents endroits proche d'ici... Super... Je ne suis pas le “not lethal darwin award” de Jay Peak... Heureusement pour moi j'ai loué le stock jusqu'en octobre 2007, je vais donc allez faire un pti tour cet été faire une marche de santé dans le coin... À moins que quelqu'un retrouve le ski et s'amuse à le rapporter à la station... Heureusement, c'est plus probable que quelqu'un ramène un SEUL ski qu'une caméra numérique neuve de 3 mois... Espoir quand tu me tiens...


Histoire de bien finir la fin de semaine, j'ai également trouvé le moyen de perdre mon super fantastique super duper snob ouvre-bouteille. C'est-à-dire mon jonc d'ingénieur, bon je m'en fou un peu ça coûte 8$ le remplacer et ça tendance à pas être si utile que ça... C'est triste j'aurais aimé avoir une histoire fantastique à vous compter sur comment j'ai perdu le foutu cock-rING, mais c'est aussi con qu'en enlevant mes gants à un endroit X ou X est dans le domaine de l'inconnue...


Je pense sérieusement m'ouvrir une compagnie ou pour une somme ridicule vous me passez vos dettes et je vais simplement me promenez avec et les perdre quelques parts... Béton comme concept...

toString via introspection

Si vous croyez que Java est du café ne lisez pas ce billet. Aujourd'hui je me suis officiellement tanné d'écrire des toString manuellement pour debuger... Voici maintenant la mighty toString dynamique via introspection:



/*
* (non-Javadoc)
* @see java.lang.Object#toString()
*/
public String toString() {


Class clazz = this.getClass();
String msg = "";

msg += "\n==== " + clazz + " ====\n";

do {
Field[] fields = clazz.getDeclaredFields();
AccessibleObject.setAccessible(fields, true);
// For each field:
for (int i = 0; i < fields.length; i++) {
Field f = fields[i];

try {
msg += "CHAMP: [" + f.getName() + "] TYPE: [" + f.getType()
+ "] VALUE: [" + f.get(this) + "] \n";
}
catch (Exception e) {
msg += "CHAMP: [" + f.getName() + "] TYPE: [" + f.getType()
+ "] VALUE: [ERROR WHILE FETCHING] \n";
}
}
clazz = clazz.getSuperclass();
}
while (clazz != null && clazz != Object.class);

msg += "=============================================================\n";

return msg;

}


J'aurais dû me tanner avant!

2/16/2007

Suite des 5 secrets

Bon voici la suite des 5 super secrets...


4 La fois ou j'ai failli creuser un trou au stade...


Mon père à l'époque avait un cessna, c'est pas très claire quel âge j'avais... Peut-être 6 ou 7 primtemps. Pôpa, voulais faire un tour d'avion au dessu de Montréal, comme j'avais surement pas mieu à faire j'ai accepté de l'accompagner. On arrive à l'aréoport pas très international de Mascouche et on embarque dans l'oiseau de fer.


On décole, ouuuuu c'est beau ouuuuuu c'est l'fun... À un moment donné, on arrive au dessu du stade olympique, captivé par l'imense structure je m'accote dans la fenêtre du côté passager afin de mieux voir. Pour vraiment m'en mettre plein la vue, le paternel des airs commence à incliner l'avion de mon côté afin de mieux voir. C'est vague quel était l'angle d'inclinaison p-e 30-45 degré mais une chose est sur c'est que j'étais complètement accoté sur la porte la face dans la fenêtre, avec l'angle d'inclinaison qui augmentait graduellement à un moment donné la porte s'ouvre d'un bon 1/3. Je me souvient encore de voir le beau gros gazon du stade sans rien entre lui et le fond de ma rétine. Un bon stress, avec mes biceps de 6 ou 7 primtemps, il semblerait que je n'ai pas “BIEN” fermé la porte du côté passagers le vent avait tenu la porte fermé jusqu'a ce que ti-homme pousse dessu afin de mieux voir. Une chance que j'étais attaché sinon y'aurais probablement eu un petit cratère à la place d'un monticule... Bon ok c'est pas un gros secret, mais bon j'espère que ça été quand même le fun à lire...



5 La fois ou j'ai vraiment utilisé ma blonde comme un objet


Bon la on parle de quelque chose de récent, plus précisément durant ce séjour. Bon j'ai ésité avant d'en parler sur ce blog, mais bon ça tombe dans la catégorie secret dans ce cas... En fin de semaine fallait que je vende des trucs sur ebay qui me servent pus vraiment. Par exemple de la ram pour mon laptop mourru pour des causes obscures... Comme je n'avais pas beaucoup de temps pour afficher le produit et faire de la pub j'ai tombé dans la "facilité marketing"... La "facilité marketing" c'est (en autre!) de vendre un produit avec des attributs féminins... Voici donc ce que j'ai mis sur eBay en fin de semaine

Ça été relativement efficace, j'ai vendu la ram plus chère que les chip semblable :) En plus j'ai eu beaucoup de plaisir a répondre aux questions niaiseuses des eBayeurs. Sorry Nad, je pouvais juste pas ne pas en parler :-p

Bruxelles, Amsterdam

Tout bonnement sur msn Moonerboy and I on décide de se taper un ptite location de voiture et faire un road trip direction nord. On devrait dormir à Bruxelles allez faire un ptite visite à Amsterdam.

Je n'aurais donc pas le temps de mettre à jour leblogton mais voici quand même un petit vidéo fait rapido avec la commandite de Nadine:



Je vais donc essayé de filmer au maximum le road trip et vous faire un pti montage de cette aventure anthropolgique!

Intermède

Ce soir je vais vous mettre ce que j'ai écris dans l'avoin en attendant voici les faits divers de mon vol
  • Quoi de mieux pour alimenter l'image de Montréal ville dans la grande nature sauvage qu'un foutu renard qui cours à côté de l'avion à Dorval... J'en reviens juste pas... J'ai p-e vu deux renards de toutes ma vie, un sur le bord de la route en char et l'autre au biodome... Mais la vu que l'avion est bondé de français fallait ben que quelques chose de pitoresque finissent le voyage et leur rapelle que même à l'aréoport international, ya des animeaux sauvages... Bon probablement que personne l'a encore fait, mais je batise le renard Darwy... J'ai une vague impression que notre amis Darwy n'auras pas la vie très longue si il continue de trainer sur les pistes... Un réacteur d'airbus ça suck en maudit :)

  • Un jour je dois vraiment essayé une déglasseuse, je savais que les avions avaient besoin d'être déglassé dans certaines condition climatique fouareuse (genre aujourd'hui) Mais les déglasseuses que j'avais vu à la TV se limitait à un coune dans un bucket au bout d'une grue avec son tuyeau à dégelant. Mais la! Mais la!!!!!! Wow une ice-terminator 3000, le gars est bien au chaud dans son cockpit avec un méga gun monté sur un asservissement digne d'un cannon d'hélicopter de combat, de son cockpit il chauffe également le camion de support, qui à la place d'un chauffeur on y retrouve un paquet de lumière techno cool genre k2000. Par bout avec les spot dans la face j'avais vraiment l'impression d'être devant un dooms-day robot qui un jour exterminera la race humaine... Bref très cool comme gadget! De plus si je me souvient bien le stuff qu'il garoche sur les avions est en grande partie composée d'uré*, et oui la même chose qu'on retrouve dans l'urine... Être vraiment marketing, la cie qui fabrique l'engin aurait dû appeller ça The Golden Shower 3000 (2000 était maintenant sooooooooo has been)

* Finalement après une petite recherche l'uré n'est utilisé que pour déglacer les pistes et non l'avion en tant que tel... J'ai gardé le texte original pour la joke de golden shower...
  • J'aurais aucune excuse pour ne pas avoir dormis dans l'avion, le vol est tellement vide que je peux m'assir à peut près n'importe ou et me coucher sur une rangé de 4 banc. Le gros luxe, seul problème chu pas fatigué...

  • La bouteille d'eau que Air canada fournis, est idéale pour la poche à goûter (lunch box) je sais pas qui à traduit l'étiquette mais c'est vraiment du bon boulot... J'imagine tellement une conversation de cafétéria dans les années 80 comme celle-ci:

- Wow ta poche à gouter Hulk Hogan est vraiment cool!
  • Le douanier à pas trop aimé ma paire de ciseaux industriel dans mon sac... Il l'a gardé en souvenir...


2/09/2007

5 secrets / conneries

Ok ça fait un bon petit bout que Yan m'a donné la tag j'ai enfin l'occasion étant prisonnier de l'avion pour vous écrire cinq trucs "secret". En fait, ça ne sera pas super débile secret pour certains amis qui ont probablement déjà entendu l'histoire, mais ça risque d'être des révélations pour le père qui lis p-e le blog:

1 - La canisse de l'enfer

Je devais pas être trop vieux genre max 12 ans, j'étais en train de me garder seul à la maison comme tout bon gamin de classe moyenne ou les deux parents travails... Je cherchais de quoi pour me désemerder. À l'époque on habitait Mascouche, la banlieu québécoise typique, bungalow aligné à perte de vue. Notre bungalow avait au sous-sol l'option foyé inutilisée depuis des lunes, ce foyé était devenu avec le temps mon laboratoire d'expérimentation thermique de prédilection. Les expérimentations de ce laboratoire était principalement des tests destructifs de haut niveau ou l'idée était simplement de foutre le feu à pas mal tout ce qui pourrait être drôle, plastique, jouet, poils de tapis, name it... Mais cette journée-là j'avais décidé de faire le feu qui les dominerait tous, pour ce faire j'ai réquisitionné la cannisse en métal de patate en flocon (j'ai pas trouvé de photo désolé et parenthèse pas rapport, dans l'avion en ce moment y'a un vieux mec à côté qui est vraiment en train de matté du p0rn dans l'avion, très subtil champion...) Ayant mon chaudron de Panoramix, je partis donc à la recherche de combustible potentiel. Mon père avait un atelier riche en quossins wierd et bouteilles de produits de toutes les couleurs, bref le paradis de l'apprenti pyromane. J'étais pas con au point de prendre des trucs avec seulement des têtes de mort, en fait je cherchais surtout le stuff avec la super flamme. Après le recensement de tout ce qui était considéré comme inflammable, quoi de mieux que de prendre une portion de chaque et des foutres dans le mighty marmite. Le mélange était très douteux, je m'attendais à avoir une salle explosion de couleurs diverses j'allais donc être prudent. Mes mesures de sécurité supplémentaire ont été principalement de trouver un bout de bois plus long pour crissé le feu et de fermé la ptite porte en vitre quasiment au complet. J'installe donc l'expérimentation au centre du foyé avec une certaine forme de respect au mélange...

J'allume le bout de bois, ok we have ingnition, j'approche nerveusement la flamme vive sur le liquide... bof... à peine une petite flamme, grosse déception, le liquide est vraiment pas trop flammable, la flamme à peine à prendre à toute la surface du liquide... Pas mal déçu je regarde quand même l'échec brûler, dans le pire des cas si ça continue à brûler ça fera des preuves de moins à éliminer. À ce moment je quitte l'expérimentation pour une raison qui m'échappe, un téléphone ou autre machin qui m'amènent à m'absenter 5 min en haut... À mon retour en bas, le chat semblait fixer le foyé avec un air assez traumatisé, le genre de posture qu'un chat a quand n’y bouge pas pour pas que le gros chien qui passe se rende compte de sa présence... Des petits reflets de lumière d'un blanc-jaune assez intense sont reflétés dans ces yeux, en trame de fond on entend un espèce de grondement similaire au bruit des torches au propane... Ishh ok, je me garroche en direction du foyé pour avoir un visuel de l'expérimentation.

Shit!

Le métal de la can est carrément rouge et un salle cône d'un feu de couleur wierd et enragé sort de la canisse, le liquide était pas trop flammable, mais les vapeurs l'était en maudit ! Le truc bouillait à fond la caisse et les gaz en combustions qui sortaient de la étaient carrément en train de faire un miniréacteur d'une violence considérable. Dans ma longue liste des features de sécurité, j'avais omis une façon d'éteindre le feu... wise.. Je cherchai donc une façon d'éteindre cet enfer avant de faire fondre la maison. La première technique de la flotte, ishhh mauvaise idée, éteindre un liquide en feu avec un autre liquide ça fait juste plus de marde.. Ok ben kin bouffe de la cendre bête de Satan, rien à foutre, le feu persiste toujours, le métal de la plaque au dessus du foyé commençait elle aussi à devenir rouge salasse. Au bout de quelques minutes, je réussis à trouver une plaque en bois suffisamment grande pour couvrir tout l'orifice de la bouche de l'enfer. Comme c'était pas une plaque énorme et que le feu ça la mauvaise habitude à être chaud, je n'ai pas réussi à positionner du premier coup la planche. Heureusement pour moi j'avais à ma disposition tous les outils essentiels d'un foyé, avec le "grab-buche" je réussis à foutre la planche au dessus de la canisse, les relents de vapeur réussissaient à faire vibrer la plaque, en appuyant sur celle-ci j'ai réussi à éteindre la bête, ohhh que l'adrélanine était présente... Ne restait à attendre que ça refroidisse et jeter cette abomination et la bannir à tout jamais de cet univers... Après avoir ouvert les fenêtres pour enlever les effluves toxiques, la moman pouvait arrivé au foyé ou fiston l'air d'un ange s'amusait avec ses legos...

2 - Mayday Mayday

Gros été chaud aucune précipitation depuis des semaines, interdiction d'arroser les gazons de Mascouche la paisible.. Toujours en quête d'action et probablement influencé par le 80 ième visionnement de top gun,, je décide de grimper sur le toit de la maison via la grosse antenne UHF avec un beau gros paquet de feuilles blanches, de ma vigie, je démarre ma petite entreprise de création d'avion en papier, whooooo ça va loin à partir d'un toit... Mais bon après 2 ou 3 vol, le concept devient vite banal... Je pars donc à la recherche d'un peu de piquant... Quoi de mieux et des petits problèmes techniques en plein vole pour divertir un peu. Armé d'un paquet d'allumettes je fou le feu au cul de mes super avions fraîchement sortis de l'usine... Whoooooo des avions de feu se crash partout dans la cour que de plaisir.... Pendant que je m'affairais ;a la construction du prochain prototype, des relents de boucanes blanches montent jusqu'à moi... Hmmmm ça ne sentait pas l'odeur de papier brûlé, c'était ehhh plus végétal... Je m'empresse donc de regarder en bas...

Shit!

Un salle feu de forêt de gazon déferle dans la cour, hmm OK j'ai pas trop l'équipement nécessaire pour fabriqué des avions-citerne, je m'empresse donc d'allez faire le sapeur pompier en bas... Ok le truc était vraiment rendu majeur, 30% de la surface de la cour était en train de cramé SHIT SHIT SHIT... J'essais tant bien que mal de piétiner pour éteindre des spots, mais bon c'était pas très efficace rendu à cette échelle, opération arrosée le gazon.. Au bout de quelques minutes, j'en viens à bout, mais fuck ça sent le vieux tabac à des lieux à la ronde et le jaune du terrain à laissé sa place à un beau gros noir uni... De mon souvenir, mon plan était simple, au retour si personne ne pause de questions pourquoi tout est cramé dans la cour, pas de stress... Si advenant qu'une question du genre "Dit moi François ta une idée pourquoi la cour ressemble au Vietnam après un bombardement au napalm" j'aurais sorti cette excuse fouareuse: "je gossais avec des allumettes pis j'en ai escapé une à terre..." Bon c'est sur que j'allais me faire dire "Je t'ai dis de pas jouer avec des allumettes!" mais ça passerait sûrement mieux que dire : "je m'amusais à crisser des avions en feu du toi, pis la je sais pas pourquoi la moitié du terrain à passé au feu". Je crois que la question n'est jamais venue finalement, faut dire que la cour n’était pas un grand centre d'intérêt pour les parents...

3 - Centrifugeuse

Généralement quand je faisais des conneries, c'est que les parents over religieux de Simon le pti voisin considérait que Simon et moi on se voyait trop souvent... Et comme tout excès est foncièrement mal il imposait des genres de boycott random d'une journée afin de nous montrer à quel point on peu s'emmerder tout seul à maison.. Mais c'est aussi dans ces moments ou j'ai probablement fait le plus de conneries... La chatte de service s'appelle Coconotte généralement quand je cherchais à rire un bon coup elle était la bête de prédilection. Voyé vous, un animal domestique pour un ti-cul qui s'emmerde c'est pas mal semblable à un jouet, sauf que le jouet bouge pour sauver sa peau et ça, c'est drôle... Un de ce moment magique passé avec Ze Coconotte (qui est toujours en vie à mon grand étonnement !) fût l'expérience de la centrifugeuse...Le paternel avait gossé une cage à chat maison de forme pyramidal un peu comme un morceau de tobloronne, des beaux murs en moustiquaire et une poignée en plein centre du centre de gravité. Ce feature ajouté à un anneau ayant par le passé à suspendre une chaise dans la cave fût une révélation. Cage + corde + plafond = cage suspendue après avoir installé la cage y manquait juste de la vie dedans, je pars donc à la chasse au chat. Après une chasse relativement simple, après tout un chat ça genre juste 3 ou 4 place pour se cacher... Je ramène l'animal au lieu de détention, après un procès sommaire, je dépose la minoune dans la cage suspendue au plafond..Bon, ok ehhh ouai pis après?! Ok le chat est visiblement irrité de la situation, mais pas assez pour me faire rire, juste sourire. Bon comme d'habitude ça prend du piquant, je donne une tite poussé, oouiiiiiiiiii ça tourne... La le chat est vraiment très irrité...Plus viteeeeeeeeee Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!


Shit!


Du liquide s'échappe de la cage et le distribue uniformément à travers toute la pièce sur les tapis. Ze pussy à décidé de pisser dans ces "culottes "... Bon c'était pas la première fois que la chatte pissait de peur, plusieurs épisodes d'attaque à la balayeuse avait donné ces résultats, mais la c'était pas une flaque à ramassé c'était omniprésent dans toute la pièce, un beau gros sprinkler a pisse... Je pouvais pas faire grand-chose, de mes souvenirs même quand on a quitté cette maison, y restait encore un pti relant d'odeur de pisse de chat dans cette pièce.



4 - Bon j'ai pu de batteries... ça sera donc une autre fois...

Enfin une preuve concrète!

Y'a un gars qui vend une férari sur ebay... D'ici la pas de problème, ou ça devient intéressant c'est en regardant ce qu'il à acheté au mois de novembre sur ebay.

Malheureusement je ne peux pas voir un move de génie du marketing car l'achat est beaucoup trop loin dans le temps, autrement s'aurait vraiment été hot comme tactique pour avoir de l'attention!

Au voleur!


Hier, tout relax, je reviens du boulot comme à l'habitude. Quand je marche généralement je suis dans ma petite bulle bien relax perdu dans mes pensées. Hier cependant, je vois un mec courir comme si y'avait pas de lendemain, bof le mec est pressé so what...c'est sur que ça avait l'air louche du fait qu'il courrait avec un sac Nicolas, qui contient généralement des bouteilles d'alcool relativement allergique à ce genre d'activités... 5 secondes après je vois un pti vieux et une dame complètement affolée geuler "Arrêté le! Au voleur!" Wow un vrai cliché, je me vire de bord pour finalement constater qu'en 5 secondes un voleur ça le temps d'être assez loin pour pas trop savoir ou yé rendus. Même si je réveillais tout ce qui me sert de machine à courir la seule chose que j'aurais probablement réussi à faire, c'est de l'exercice... J'étais rendu à destination, la coiffeur (pun intended). Rendu la ma tête fait le playback, mettons que j'aurais sû avant qu'il soit derrière moi que c'était une racaille, quossé j'aurais fait ?

Après avoir imaginé les scénarios possibles pour "arrêter" le voleur, y'avais deux options : la jambette ou le placage dans la fenêtre du fleuriste. (Bon y'avais aussi l'option du pieu à 45 mais ça adonne que je marche rarement armé d'un pieu) Dans le deux cas c'est pas très clair comment ça se finissait (surement pas bien pour les bouteilles). Le mec 6'4 grosse forme physique aurait p-e continué sa fuite advenant une bêche et sinon dans un combat corps à corps s'aurait été un bon gros challenge... Anyway je ne pense pas que j'aurais pus faire grande chose pis c'est certainement pas le pti vieux et la commerçante qui m'aurait donné le tag team pour m'aider dans le combat. Bref, l'issue violente aurait probablement été plus de problèmes que d'autre chose. En plus après en avoir discuté avec la coiffeur, il me dit:

"ahh vous savez moi j'ai une cliente qui à fait un croque en jambe (jambette) à un voleur de sac à main, et bien elle a été poursuivit par le voleur, car à l'arrivé des policiers il s'est dépêché à faire une déposition... Parait que c'est la première déposition qui compte!"

Bref, aucun problème pour le voleur et tous les problèmes pour l'héroïne. Plus tôt ordinaire comme système, mais bon la morale de cette histoire, si tu croises un voleur qui court demande lui gentiment de s'arrêté autrement tout agresserions physique sera retenue contre vous. Finalement, après avoir pensé à tout ça je suis allé au Nicolas et j'ai acheté mes bouteilles là-bas en lui disant "mes sympathies pour l'événement ". Je pense que c'est le mieux que je pouvais ce jour-là pour un monde meilleur.

2/07/2007

Christian Clown Training

Solide... des clowns chrétiens pour être sur d'achever le peu de lucidité que les personnes âgés leur reste. Je crois que j'aime mieux les biscuits vert... (Fait divers, quand on tape biscuit vert dans google on tombe sur les biscuits leclerc hehehe)

PARTI 1 - L'invasion



PARTI 2 - L'over acting des clowns et des ti-vieux



Y'a tellement de bullshit que je pourrais écrire des pages...

Un pti lien quand même en ce temps de disette blogtonienne

Bon j'ai fouillé dans ma petite boite à liens stupides en cas de disette. En voici un:



Maintenant pour être original et surtout très thématique, voici des mots clefs pour ce vidéo: Noir, religion, jésus, god, accomodement raisonable à la danseuse sur chaise pivotante.

Tout à déjà été dit sur ces mots clefs, je crois encore qu'une invasion extraterrestre est le seul remède de l'humanité. Du coup toute les religions tombes (dumoins celle qui affirme que la terre est le seul lieu ou y'a de la vie) et de deux tu t'en fou pas mal de la couleur du gars a côté de toi, tant qui t'aide à smashé les bebitte verte ça va être ton meilleur chum...

Ishh la pause ici

Blogtonien, Blogtonienne ne désespérés pas, je n'ai juste pas le temps de foutre des trucs sur le blogton. Je sais vous êtes plusieurs à vous demandez mais que diable fou le détaché? Entre le picolage et la planification de voyage je manque un peu d'entrain pour vous sulfurez des posts intéressant.

Sachez cependant que je vais être à Montréal ce weekend! Et oui je viens me geler les couilles pour allez chercher un beau papier français, parceque vous savez.... Les fax ça fait pas rouler l'économie. Je serais donc du 9 au 14 à Montréal. À plus!

PS: J'ai encore réussi à échapé la torture d'air trans[inséré quelque chose de péjoratif comme jeu de mots ici]

Avoir eu le temps et pas être complètement crevé je vous aurais dit:

"Maudit que j'ai ris quand j'ai vu un poster qui annonce une manifestation pour la réstitution du franc en france"

Pour le lectorat français je serais bien curieux de savoir les arguments. Surtout que les chiffres de la dette qui viennent de sortir font peur!