3/26/2007

Les expatriés ont un retour difficile

Selon la cyberpresse, amis Québecois, je ne serais plus le même à mon retour au Québec. Je vais vous faire un scoop, à chaque matin je suis un peu différent et ce depuis très longtemps...

Mais bon si vous suivez le blogton religieusement vous devrez pas avoir un trop gros contraste, du moins je l'espère!

4 commentaires:

Beo a dit...

J'ai aussi lu le même article et bon c'est notre lot non.... de voir que c'est pareil pour un gars qui part un an ou une fille durant 5 ans... PAREIL!

On se reconnait en revenant au pays mais en gros: c'est les autres qui ne nous reconnaissent pas tout à fait... en fait moi; ça m'arrive à chaque fois que je reviens au Québec... sauf avec mes très proches pour qui je peut devenir extre-terrestres: ils vont toujours m'aimer autant. Et ça c'est rare...

Comme de se lever à chaque matin un peu différent de la veille, hihihhihihi!

LeDétaché a dit...

En voyant le résultat des élections je me demande si c'est pas le québec qui change ;)

Anonyme a dit...

En voyant le résultat des élections c'est clair que le retour retour va être difficile.

LeDétaché a dit...

bah si vous parlez toute anglais a mon retour, m'a allez vivre en californie ;)