3/19/2007

St-patrick en Irlande

Grosse fin de semaine en Irlande, en fait c'est plus qu'une fin de semaine c'est 4 jours! Afin de savoir si je suis content de mon weekend dressons une liste d'objectifs et des points, quelle belle approche pragmatique!

Règle générale, je suis content si :

I - Je survis au voyage

En théorie si je vous écris en ce moment c'est que cet objectif est bel et bien rempli ! Hurray!

II - Je ne subis aucun dommage physique permanent ou ben ben ben douloureux

Comme le mal de muscle et le mal de tête ne rentrent pas dans cette catégorie ça passe ! Hurray!!! Cependant avec les routes Irlandaises la probabilité de se crasher est TRÈS PROBABLE. Premièrement, le monde chauffe à gauche, en plus les routes sont grosses comme le plus miteux chemin de campagne du Québec (sans les trous) et la limite est 100 km/h avec des curves de la mort et aucun accotement. D'ailleur, notre chauffeur DD à sû nous mettre en confiance avec les situations suivantes :

Gab en se cachant d'éclat possible - Criss DAN!!!! Ta passé a 2 cm d'arrachés le miroir
Dan - Ah ouin? ah...
Gab & Moi - #$@?#$#?%#$%?$3

(bis la situation en haut, mais avec moi au lieu de Gab)

Gab - Coudonc ta tu passé facilement ton permis?
Dan - J'ai coulé trois fois l'exam de la SAAQ...
Gab et moi - *Glup*

Moi - Coudonc tu vois-tu bien sur les côtés ?
Dan - J'ai pas mes lunettes, mais je pense que c'est pas si pire...
Moi - *Glup*

Mais bon vers la fin du week-end c'était moins pire ;)

III - Je ne suis pas kidnappé ou jeté en prison

La probabilité n'était pas très élevé pour le kidnapping, mais dans un pays où la tolérance est zéro en matière d'alcool ça aurait pu facilement chier dans le ventilot. J'ai vu aussi une possibilité d'être battu par des hooligans quand la France a battu l'Écosse au rugby (ça l'air que l'irlande aime ben l'écosse) . Heureusement, je suis pas FRENCH je suis FRENCH CANADIAN AND I DONT KNOW MUCH ABOUT RUGBY BUT I'M SORRY FOR YOUR TEAM THEY SHOULD WON :)

IV - Je ne perds rien de plus de 20 euros ou ne dépense pas plus de 30% du budget prévu

Bon y'a eu du gaspillage de ressource éthylique à plusieurs reprises, genre l'explosion de mon verre de double (quintuple ?) vodka redbull suite à cause de la gravité et un glitch de communication non verbal avec le cousin de Yan. J'ai quand même tenté de sauver le contenu suite à une très sommaire inspection visuelle, mais le monde moins soul autour m'ont empêché en rabat-joie, comme si des éclats de vitre pouvait me faire mal au détaché ppfffff! Y'a aussi les pintes de bière irlandaises qui finalement n’étaient pas de la bière, mais du foutu cidre... Le lendemain j'ai eu le retro-flash de les recyclés en poor man's black velvet (on oublis souvent le poor devant faut croire!) mais bon c'était un peu trop tard... Finalement y'a eu les changements de plan au niveau de l'hostel on à payé une nuit de trop car on à décider de fêté et de pas rentrer en char, mais comme on était à galloway et que la majorité des hostel étaient plein ont à pas pus retrouver une chambre assez grande pour tout le monde, alors certains ont opté pour le confort et d'autre pour le motel renault/peugot situé dans le parking.

Tout ceci sont des points généraux qui s'appliquent pas mal à tous mes prochains voyages, voici les points plus spécifiques à ce voyage:


1 - Voir un château, bonus si je le visite

Non seulement, j'ai vu tellement de châteaux dans le paysage que je me suis même payé le luxe de dormir dans le char comme une grosse paresse humaine (heureusement DD me révaillais quelques fois afin de pas manquer les big), On a touché le bonus 2 heures avant le départ pour Paris. On s'est arrêté à castle whatever (je n'ai plus la map) pour visiter un pti village médiévale avec un gros donjon parfaitement conservé. Bon j'aurais aimé bouffé dedans un repas salace avec mes doigts, mais ça semblait pas être une option... Ma petite visite m'a aussi confirmé que le confort d'un château est pas mal loin d'un 5 étoiles et que les courants d'air permettraient une lampe de chevet mû par une éolienne. Autre découverte, un poulet c'est gros en esti! (voir photos dans l'album plus bas)

2 - J'aurais fait du surf sans crever d'hypothermie. Bonus si je tuff assez longtemps debout pour me rendre à la plage.

Le deuxième jour de notre petit voyage, après un réveil matinal qui ne peut que provoquer une ambiance de joie, nous nous rendîmes à la plage. Le bût ? Faire du surf, les conditions semblaient idéales: un froid hivernal des vents de plus de 50 km/h, de la pluie mélangée avec de la grêle. Ceci dit contrairement à Bordeaux on a décidé de surfer quand même. Ayant souvent porté le wet suit, j'avais oublié a quel point celui-ci est la meilleure armure contre le froid tout de suite après la bébitte morte éventrée au sabre laser dans Starwar. Bref, une fois que j'ai (très péniblement) enfilé le wet j'ai eu plus chaud qu'avec mes 3 couches de linges ! Néoprene mon ami!

Quant au surf, il venait avec un cours. Selon Omar on allait probablement passé une bonne demi-heure à écouté la théorie du surf, comme les marés, les courants, les types de vagues, le langage surf, les règles d'éthique, les template de trim pour la coupe bikini, etc... finalement le cours a été humm un peu plus simpliste. C'était 10 règles de sécurité dont 2 points étaient des jokes, 7 étaient du gros bon sense et 1 point un l'explication du signe TASSE TOÉ. Le cours "technique" lui consistait à 5 min. de breefing avec des mimes par le champion international M. Machin. Ce qui m'a marqué de M. Machin, c'est qu'il avait un wetsuit pas mal plus show off que le reste du staff tsé c'était celui avec des flotteurs au niveau des pec et abdos pour qui paraisse plus gros tk pas mal wise comme placement marketing, j'ai pas osé checké pour voir si y'avais des flotteurs au niveau de l'entre jambe... Pour être sur que je l'aime quand le mec mimait un gars qui "ramme" pour prendre de la vitesse, il prenait bien soin de lever le sable qui grâce au vent de 50 km/h venait se loger directement dans mes yeux... THANKS... Sinon sans ces petites technicalités le staff était super sympathique (comme pas mal tout le monde en irlande!) J'ai d'ailleur réussi une fois à atteindre le bonus pour mon plus grand bonheur. Pourquoi juste une fois ? Afin de bien vous expliquer ce qu'est le surf, voici un graphique :

Clique pour pas te casser les yeux


3 - J'aurais eu du gros fun à la St-Patrick, bonus je tombe pas malade !

Dublin est considéré comme la ville plus "amène ta famille" pour fêter la St-patrick, Gallway en contre partie est la place à être pour faire le party, ça tombe bien après avoir visité Dublin en fast-foward on est allez à Galway. Rendu là-bas plein de monde et des pubs remplies à craquer. La Guiness en quantité industrielle et des équipes de nettoyage 24/24 afin d'empècher les déchets de noyer la ville. Après avoir fait plusieurs endroits on à finalement opté pour The King heads ou qq chose dans le genre. C'est 3 étages de 25-30 ans beaucoup plus intéressantes que les sous-sol 50-75 ans des autres endroits :D là-bas volley-ball intérieur avec une tite baloune (ça couté chère de verre!), le lancé du scud sur le mâle alpha, et finalement le remplissage de l'urinoir bouché. Grosse soirée très plaisante, point fort j'ai bus en masse et pas été malade !

4 - J'aurais vu du gros paysage

En gros le paysage de l'Irlande se compose à 90% de champs. La particularité de ses champs c'est la passion des propriétaires à empiler les roches... Là-bas une clotures en bois c'est pas fashion, quand tes Irlandais, t'empile des roches pis tu fais ta clôture de même, ton entrée demême pis ta maison demême. Résultat des roches empilées à perte de vue. Je crois même que cette passion pour empiler les roches est génétique chez l'irlandais, afin de vérifier ma théorie j'ai fait un test tout d'abord j'ai émietté mon pain. (qui en fait n'est pas un pain, mais un muffin, mais en Irlande pour eux c'est du pain tk poursuivons... )

Alors, j'ai demandé très scientifiquement à Yan qui a des origines irlandaises de faire quelque chose avec ça, il m'a construit un mur de miette... La preuve est donc béton (le pain/muffin aussi) et l'expérience n'est pas du tout biasé par le fait d'avoir expliqué ma théorie au sujet avant de l'avoir exécuté... Côté paysage j'ai aussi été gâté par le cliff of Moher de la garnotte ben ben haute ou la mer vient se casser.

Finalement, le bilan est très positif, je pourrais vous parler de ce voyage encore longtemps, mais comme je veux avoir l'impression d'avoir une vie je vais arrêter d'écire et vais laissé place aux images en comment-o-on:

8 commentaires:

Aurore a dit...

François dit moi !!
Je constate que derrière chacun de tes voyages, tu nous expliques que tu es saint et sauf!!
Il faut vraiment que tu m'expliques pourquoi tu doutes de rentrer vivant ?

LeDétaché a dit...

Honnêtement j'avais pas remarqué la tendance, mais rassure toi je ne suis pas du genre à m'inquiété pour ça au quotidient. Cependant ce weekend en voiture y'a vraiment des bout ou j'ai eu la "chienne", je crois pas être le seul mais je crois être le seul à en parler sur mon blog. Ceci dit les voyages c'est aussi l'inconnue et j'ai tendance à exagérer les risques de cet inconnue. Quand je le verbalise sur mon blog j'essais normalement de le faire avec humour, mais bon c'était peut-être trop subtil ;)

Aurore a dit...

François,
J'ai beaucoup rigolais sur le sujet "de Daniel entrain de conduire"
Cela m'a rappelé Bordeaux avec le sens interdit, donc j'imagine avec le volant à droite!!!
Au sujet de mon commentaire, je pensais plus que tu avais très peur de prendre l’avion !!
Ta subtilité n'était pas du tout remise en cause.

LeDétaché a dit...

J'avais oublié que tu étais dans la même voiture à BDX hehehe tu dois donc avoir une très bonne idée du stress subis ;)

Pour ce qui est de l'avion je n'ai pas vraiment de problème avec ça, c'était principalement la voiture le problème!

Pour ce qui est de la subtilité je me suis mal exprimé je voulais dire que si je parle de la possibilité d'y resté c'est principalement pour faire rire ;)

DanTrotter a dit...

bon là je me sens dans l'obligation de mettre certaine chose au point.

Premièrement, j'ai passé l'examen de la SAAQ 3 fois, pas coulé 3 fois.

Deuxièmenent, quand tu conduiras à gauche avec le volant à droite pour la première fois on s'en reparleras.

Troisièmement, criss que les routes étaient pas large.

Anonyme a dit...

lolll je m'excuse Franck pour ton verre... j'ai commencer a te le rembourser avec une guinness. Du moins, on se reprend sous peu pour le reste des dommages !

Genre, Café Oz Jeudi ;)

LeDétaché a dit...

hehehe pas de stress avec ça, si je me souvient bien c'était une commandite de gab qui était on-fire sur les dépenses!

amelie.ouellet a dit...

Chanceux! T allé en Irlande!! Pour la St-Patrick en plus!

Un jour, qd je serai trop riche, j'irai visiter ca!

En passant, c cool de voir les "cliff of Moher". C'est aussi le titre d'une toune de traditionnel celtique qu'on joue au O'regan (irish pub).