10/18/2007

Bon bon bon ok m'a vous parler

Bon encore un pti lag au niveau des updates, méa culpa... Ceci dit il s'en passe quand même de choses ici... Premierement aujourd'hui c'est une super grève SNCF/RATP en gros de ce que je comprends Mr. SNCF et Mr. RATP à regardé ses affaire pis il s'est rendu compte que les seuzes qui bosse dans une job dur (exemple chauffé un train de marchandise pendant 12 heures de suite) pis les seuze qui ont une job un peu moins difficille (exemple ceux qui chauffe un train TER Paris - Reims en 1 hrs) ben ces deux la profite du même système de retraite... Pis la Mr. RATP/SNCF à décidé qu'un des gars se fait moins chier que l'autre DONC il devrait logiquement avoir une retraite plus anticipé que l'autre qui est plus souvent a chauffé la machine à café qu'autre chose... BON ICI JE VULGARISE... Mais bon vous comprendrez que dans une logique syndicale d'un organisation d'état ou les profits et la rentabilité sont la dernière priorité, ça passe pas trop trop bien... Résultat ce matin paris n'a que 10% de service de transport en commun actif... Sous résultat : LE MONDE EST EN BEAU TABARNAK...

Mais bon moi je n'aurais pas été affecté tant que ça comme ma job est à 10 min. en roller de chez moi ce matin j'ai enfiler mes super patins direction boulot, évidement beaucoup plus d'obstacle qu'a l'habitude. Ces obstacles en forme de piétons... Tout allais bien jusqu'à mon arrivé Porte St-Clos fief RATP... J'entre dans le McDo à la recherche d'un vulgaire café et d'un pti salé (le McEggBeacon) sold out... A bin criss... les grévistes on probablement fait razia ce matin ou leur liveur utilisait le métro pour livré le stock... Pas grave je m'aiguille donc pour une pancake ementale beacon pendant ce temps les grèveux sorte de leur ruche et encercle le Mc Do dans une boucle infinie... j'étais au piège... Fallait ben qu'il trouve un moyen de me faire chier même si j'utilise pas vraiment leur services aujourd'hui...



J'essaie donc de sortir de LEUR McDo en patin mais les (insérer un adjectif péjoratif) étaient beaucoup trop en mode "destroy" pour me laissez passer... Après 2 min on dirait que l'usine a grèveux était loins d'être en grève et produisait des "péons" à l'infinie... Comme je commençais en avoir marre de voir à quel point y s'en foutait de me laissé question que j'aille bossé comme tout... ehhhh pas comme tout le monde.... je décide de me lancer... moi et mon pti sac McDo Munis de mon plus beau PEERRRRRDONNNNNNN je coupe leur parade... ishhhh que ça faillit mal finir... Les soldats était mindé à avancer et ne surtout pas laissé un seul piéton casser leur rythme tribale... J'ai passé à deux doigts de planter sur le cul et d'avoir du café plein la gueule. Grrrooaarrrrr....

C'était ma petie anectode de la grève RATP... Rien de plus...

2 commentaires:

AK47 a dit...

Salut Frank aka le Detached,

Je t'imagine bien essayant de passer au milieu de cette bande de (Explective ) qui se prenait pour les warriors de la rue.

Conseil : Ne jamais chanter "America ***s you !" (tu sais la chanson chantee par Team America) au milieu de cette foule (tu peux te faire poursuivre sur plusieurs rues par cette bande de (explective again)... Ha ha !).

A.

LeDétaché a dit...

J'ai reconnus pas mal de gêne du Cegep du Vieux-Montréal dans le tas